Interview d’Alfonso Pérez Agote : la mémoire et l’histoire dans l’Espagne d’aujourd’hui

Alfonso Pérez-Agote est professeur de sociologie à l’Université Complutense de Madrid et coordinateur du Groupe Européen de Recherche Interdisciplinaire sur le Changement Religieux (GERICR). Ses recherches portent sur le nationalisme, les identités collectives, la pluralité culturelle et religieuse, les processus de production du sens, le changement religieux et la sécularisation, et les nouvelles formes de mobilisation sociale et politique.

Au sein du Panel International sur la Sortie de la Violence, il est membre du groupe de travail « La radicalisation : perspective comparatiste« .

Dans cette vidéo, Alfonso Pérez Agote nous présente le contexte espagnol en ce qui concerne le concept de mémoire dans une Espagne post-franquiste.