Première réunion du groupe sur la radicalisation

Le premier groupe s’est réuni une première fois à la fin du mois de Juin afin de collaborer sur le sujet « Radicalisation, une perspective comparatiste« .

Ce groupe de travail est mené par Farhad Khosrokhavar et Jérôme Ferret et constitué de neuf membres: Adil Azouli, Benjamin Ducol, Alfonso Pérez-Agote, Malika B, Marie Kortam, Nathalie Paton, Rachel Sarg, Sabine Choquet, et Shahrbanou Tadjbakhsh.

Chaque membre a présenté un sujet spécifique:

  • L’engagement radical : une offre attractive pour des jeunes fragilisés, en quête de sens et de repères
  • Radicalisation : approche comparée
  • Les racines de la radicalisation : la jeunesse française et libanaise
  • Internet et la radicalisation
  • Public et lieux radicalisés à Bruxelles
  • La radicalisation et ses contours
  • Radicalisation. Un point de vue sociologique