| VIDEO | Retour sur la Conférence Internationale d’IPEV à Beyrouth

Le Panel International sur la Sortie de la Violence (IPEV), lancé en Janvier 2017 par la Fondation Maison des sciences de l’homme, et l’Issam Fares Institute for Public Policy and International Affairs at the American University of Beirut ont organisé une Conférence Internationale à Beyrouth, au sein de l’AUB.

L’événement, fut l’occasion d’échanges et de réflexions riches autour des différentes approches de sorties de violence (en termes de radicalisation et dé-radicalisation, de djihadisme, de reconstruction de soi, d’histoire, de mémoire…) qui ont donné lieu à de nombreuses suggestions d’amendements des analyses présentées et des recommandations produites par les groupes de travail.

Un rapport final sera émis dans les prochains mois et remis en novembre au sein de la Fondation Maison des sciences de l’homme.

Ces trois journées ont réuni plus d’une centaine de personnes, comprenant une grande partie des chercheurs IPEV ainsi que des personnalités du monde politique et de de la recherche venant du monde entier, parmi lesquelles Fadlo Khuri, Président de l’Université Américaine de Beyrouth, Philippe Lazzarini, Coordonnateur résident de l’ONU, Mala Bakhtiar, Président de la Fondation Dabran à Souleimaniye, et Dorothée Schmid, Directrice du Programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l’Institut Français des Relations Internationales.